Femme, j’écris mes « non »

Femme, j'écris mes "non"
Des goûts et des couleurs : j’annonce d’entrée la couleur pour éviter tout malentendu : « Femme, j’écris mes non » signifie que moi, en tant que femme, je réagis par une série de « non » en réponse aux répliques qui s’opposent à la féminisation des noms de métier apparaissant dans la bièvre autobiographie d’une auteure, en fin d’article. Ce titre fait écho à celui qui invite à la Féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres, par un Guide d’aide sur quelques règles nommé : « Femme, j’écris ton nom » suite au Rapport d’Octobre 1998 et à la circulaire de Lionel Jospin.

Continuer la lecture de « Femme, j’écris mes « non » »